I. Notre sphéroïde et nos sphéroïnes en surface – conclusion

No Gravatar

En modélisant nos sphéroïnes, nous aurons la capacité de nous évaluer (physiquement, intellectuellement et psychiquement). La modélisation n’est qu’un outil pour mieux localiser les zones à rééquilibrer. Cet outil à entre autre la fonction d’établir les relations entre les sphéroïnes et ainsi d’offrir une vision globale de notre sphéroïde. Il permettra d’évaluer et d’anticiper les réactions lors d’actions sur une ou des zones d’une ou des sphéroïnes en connaissances des variations collatérales.

Nous connaîtrons mieux notre sphéroïde afin de nous accepter, accepter l’autre puis nous offrir la capacité d’évoluer pour mieux agir, mieux réagir, mieux être.

<< Précédent                Suivant >>

Sphéroïde – Notre planète intérieure

This site is protected by WP-CopyRightPro
%d blogueurs aiment cette page :